Quelles sont les principales étapes pour créer une entreprise en Suisse ?

La Suisse est un pays très favorable pour la création d’une entreprise. Elle se démarque en effet des autres nations par la simplicité de ses démarches administratives et le délai généralement très court du processus. Lorsque vous choisissez de procéder à la création d’une entreprise en Suisse, certaines étapes sont essentielles.

Définir la forme juridique de l'entreprise

Dans le processus de création d’une entreprise en Suisse, la toute première chose à faire est de choisir une forme juridique à votre entreprise. Parmi les formes juridiques les plus utilisées par les nouveaux entrepreneurs, il y a la Société anonyme (SA) et la Société à Responsabilité limitée (SARL). Une fois ce choix effectué, vous devez ouvrir un compte bancaire professionnel. Celui-ci doit se faire auprès d’une banque suisse et doit être crédité du capital social de l’entreprise. Suite à cette étape, vous allez recevoir une attestation qui confirme le versement du capital.

Choisir un siège social

Après avoir choisi le statut juridique et versé le montant nécessaire au capital, vous devrez à présent trouver un siège social à l’entreprise. Il est important d’implanter votre entreprise dans un environnement favorable à son développement. Vous ne devez donc pas prendre ce choix à la légère. Il vous faudra par exemple tenir compte du secteur d’activités et de la concurrence. Pour le choix de votre siège social, vous devrez aussi considérer les taux d’imposition qui varient d’une localité à une autre.

Inscrire l'entreprise au registre du commerce et des sociétés

La troisième étape indispensable pour créer son entreprise en Suisse concerne l’inscription au registre de commerce. Pour le faire, vous aurez besoin de fournir un certain nombre de documents et une signature certifiée du signataire (des signataires s’ils sont plusieurs). Plusieurs institutions sont autorisées à réaliser la certification des signatures. Il s’agit entre autres des administrations municipales, des notaires.

Concernant les documents à fournir, ils dépendent souvent de la forme juridique de l’entreprise. Par ailleurs, il est important de vérifier la disponibilité du nom que vous avez choisi pour votre entreprise auprès de l’office fédéral du registre de commerce. Cette vérification peut aussi se faire en ligne.

Souscrire aux assurances et cotisations

Pour finaliser la création de votre entreprise, vous aurez besoin de procéder à la souscription de certaines assurances et cotisations. Celles qui sont exigées à l’entrepreneur sont l’assurance vieillesse et survivants, l’allocation pour perte de gain et l’assurance invalidité. Ce sont les caisses de compensation qui se chargent de collecter les cotisations destinées à financer ces différentes assurances. La prévoyance professionnelle est également du lot des assurances obligatoires pour toute entreprise naissante.

Vous en savez désormais plus sur les étapes indispensables de la création d'entreprises en suisse.

Vous aimerez aussi...