Comment assurer la visibilité sur les réseaux sociaux à Genève ?

La Suisse fait beaucoup de choses très bien. Outre des conditions de vie européennes harmonieuses et une réglementation favorable aux entreprises, l’un des facteurs les plus influents pour de nombreuses sociétés suisses peut se résumer en un seul mot : la visibilité. A Genève, l’engagement dans les médias sociaux n’est pas différent de tous les autres aspects de l’image de marque d’une entreprise. Il existe des lois strictes en la matière et chaque réseau social a des règles spécifiques concernant la portée de l’audience et l’engagement avec ses adeptes – mais comment s’assurer que ces différentes plateformes sont conformes ?

Visibilité sur les réseaux sociaux à Genève : privilégiez la qualité à la quantité

Il est important de maintenir un équilibre entre la quantité et la qualité lorsqu’il s’agit de publier du contenu sur les réseaux sociaux. La quantité permet de générer des likes, des partages et des commentaires, mais elle peut aussi entraîner un flot de messages non pertinents qui passent inaperçus auprès de votre public cible. Cela peut entraîner un faible engagement envers votre contenu et, au final, une baisse des conversions.

Privilégier la qualité à la quantité vous aidera à instaurer un climat de confiance avec votre public en lui montrant que vous vous engagez à fournir un contenu de valeur qui lui importe.

Vous devez vous assurer que chaque élément de contenu que vous publiez sur les réseaux sociaux est pertinent pour votre marque et votre public. Si ce n’est pas le cas, les internautes risquent de quitter votre page sans le lire ni le partager, ce qui ne leur apportera aucun bénéfice de leur visite.

Faites participer votre public pour assurer la visibilité sur les réseaux sociaux à Genève

Le facteur le plus important pour augmenter votre portée et votre visibilité sur les réseaux sociaux est d’engager le dialogue avec votre public. Si vous voulez être vu par la population suisse, vous devez faire une forte impression. Selon la récente étude de l’Association suisse de marketing (SMA) et de l’Institut suisse de recherche sur le tourisme (SITR), le partage de contenu et l’engagement avec les autres sur les médias sociaux sont des facteurs clés pour augmenter la visibilité d’une marque. Il en va de même pour les petites entreprises : Selon le SMA, elles sont également plus susceptibles que les grandes entreprises de partager leur contenu sur les médias sociaux.

L’importance de l’engagement a également été confirmée par d’autres études : Selon une recherche menée par l’Université d’Oxford, les marques qui partagent régulièrement du contenu sont plus efficaces que celles qui ne le font pas. De même, selon une autre étude de l’université du Michigan, le fait de publier beaucoup d’images augmente l’engagement sur les réseaux sociaux de 20 % par rapport à la publication d’une seule image par semaine.

Évitez le spamming pour assurer la visibilité sur les réseaux sociaux à Genève

Les Suisses sont très soucieux du respect de la vie privée et n’apprécient pas que des personnes leur envoient des messages non sollicités. Ils se méfient particulièrement des fake news et de la propagande politique, qu’ils considèrent comme une menace pour leur liberté d’expression. Ils sont également préoccupés par le risque de cybercriminalité et autres escroqueries.

Il est donc important de ne pas essayer de vendre quelque chose ou de demander le soutien d’une cause, à moins que cela ne soit authentique. Cela s’applique en particulier aux domaines de la santé, de l’éducation et de la politique, qui sont soumis à des règles strictes en matière de publicité : pas plus de 10 % de tous les messages peuvent être des publicités ; seules les publicités approuvées par les autorités peuvent être publiées ; pas plus de 20 % du texte peuvent être utilisés pour des publicités ; et les publicités doivent comporter des coordonnées (telles que des numéros de téléphone) afin que les personnes puissent les signaler si elles les trouvent offensantes ou trompeuses.

Vous aimerez aussi...