Lancer un business rentable : quels sont les préalables ?

Créer sa propre entreprise peut sembler une aventure exaltante entre challenges personnels et expression de la créativité. Il ne faudrait pas pour autant perdre de vue la première qualité d'une affaire viable : sa rentabilité. Pour y parvenir, plusieurs étapes sont indispensables. Voici en quelques points les préalables pour lancer un business rentable.

Trouver l'idée adéquate

Le secteur d'activité précédent est pour plusieurs entrepreneurs une source de motivation. En effet, l'environnement dans lequel vous avez évolué préalablement peut vous permettre d'identifier certaines opportunités. Vous pouvez également vous inspirer d'idées qui ont fait leurs preuves à l'étranger. Par exemple, aux États-Unis, l'innovation technologique est en perpétuel développement. Il existe aussi des revues ou des sites internet spécialisés qui peuvent vous fournir des idées de business rentables.

Réaliser une étude de marché

Cette étape est indispensable pour bien appréhender le secteur d'activité dans lequel vous souhaitez entreprendre et les difficultés qui y sont liées. Elle va permettre de détecter les business similaires et les éventuels concurrents. Elle vous donne également un aperçu de vos clients potentiels et de leurs besoins, du nombre de fournisseurs et de leurs tarifs. L'étude de marché vise aussi à connaître la réglementation en vigueur concernant votre secteur d'activité.

Élaborer son business plan

Le business plan est un élément essentiel dans le processus de création d'entreprise. Il permet de fixer les objectifs de développement de l'entreprise et de convaincre les potentiels investisseurs. Il doit comprendre une étude de marché, la stratégie commerciale à adopter et les prévisions financières telles que le budget et les objectifs de rentabilité. Pour le rédiger, il serait judicieux de vous rapprocher des organismes d'aide à la création d'entreprise.

Trouver des financements

Il existe plusieurs sources de financement pour commencer votre activité. Vous pouvez songer aux fonds propres, aux banques, aux investisseurs providentiels, aux crowdfundings, aux subventions gouvernementales, etc. Dans le cas où l'option du prêt bancaire ou des investisseurs providentiels est envisagée, le plan de financement à court, moyen et long terme, les besoins de trésorerie et le chiffre d'affaires prévisionnel sont indispensables. D'où l'importance d'un business plan.

Le statut juridique de la société

Le statut juridique de votre future entreprise doit être choisi de façon minutieuse. Pour le déterminer, il faut prendre en compte des éléments tels que le capital social minimum, le régime fiscal, le nombre d'associés, la responsabilité du dirigeant et le régime social du dirigeant. Pour mieux réussir cette étape les conseils d'un expert-comptable peut être nécessaire.

Vous aimerez aussi...